Moteur de recherche de fichiers

Lien du site : http://freeshare.fr/

Freeshare.fr est un site dédié à la recherche de fichiers sur internet. Il présente tous les outils et logiciels permettant de trouver et de télécharger ces fichiers.

Tous les outils présents sur ce site sont légaux, à vous d’en faire un bon usage c'est-à-dire le téléchargement de fichiers libres de droits. Ces fichiers libres de droits existent, il s’agit de fichier open source, copyleft ou sous licence « creative common », ce sont des images, des textes, des films ou de la musique diffusée gratuitement et librement par l’auteur. Vous voilà prévenus.

Les outils de recherche proposés sur le site freeshare.fr sont de plusieurs types :

  •  Les « DDL search » pour direct download links, ce sont des fichiers hébergés sur des plateformes comme uptobox.com, Uplea ou 1fichier, par exemple. Le moteur de recherche de freeshare vous permet de trouver par mots clés les fichiers correspondant hébergés. Ce mode de téléchargement présente des inconvénients : Pas d’anonymat (sauf derrière un VPN), des pop-ups publicitaires sans fin qui nécessitent 6 ou 7 clics pour accéder au fichier, des débits très variables, en fonction du taux d’occupation des serveurs, et un temps d’attente entre chaque téléchargement si vous n’avez pas un compte Premium payant.

  • Le Peer to Peer, comme Bittorent ou Emule, qui sont des logiciels vous permettant de télécharger ce que les autres utilisateurs connectés au réseau mettent en partage. Le Peer to Peer non commercial est fièrement représenté par Emule, qui fonctionne toujours très bien, (une fois bien configuré de Low Id à High Id)et même de mieux en mieux avec la démocratisation de la fibre. En effet, les débits en upload d’une installation en fibre optique passent de 500kb/s à 100 Mb/s (théoriques, mais on s’en rapproche) ce qui démultiplie d’autant la puissance de partage de cet outil. Les niveaux de débit sont déjà plus intéressants sur Emule lorsque vous tombez sur une source équipée en fibre, que sur les meilleurs DDL. A terme, si Emule retrouve de plus en plus d’utilisateurs, et donc de choix de fichiers et de puissance de téléchargement, il redeviendra l’ultime outil de partage de fichiers.

  • USENET : Cet hébergeur de newsgroup et de fichiers existe depuis 1979, il est payant (8 euros/ mois environ) mais fournit la plus grande base de fichiers possible classés par thème. Si par exemple vous cherchez des albums de musique Metal (libres de droits), vous vous abonnez aux newsgroups metal et vous avez accès à tous les fichiers de ce type. L’intérêt de ce mode de téléchargement réside surtout dans l’anonymat qu’il procure : les fichiers sont dispersés en morceaux cryptés sur de nombreux serveurs de par le monde, et reconstitués dans votre PC . L’utilisation est très pratique : en un clic, on ajoute le ficher à la liste des téléchargements, et il n’y a plus qu’à attendre Vous trouverez toutes les informations sur ce site ainsi qu’un article sur le VPN (Virtual Private Network) gratuit ou payant pour protéger votre vie privée et bien d’autres logiciels et services.

  • Les archiveurs, comme Archive.org notamment: ce site associatif réalise des sauvegardes régulières de tous les sites, fichiers, logiciels et images qu'il peut trouver. Son moteur de recherche de fichiers est gigantesque (des milliards de pages) et vous pouvez ainsi retrouver le contenu des sites morts depuis des années, ainsi que 100.000 logiciels et des millions de fichiers qui auraient disparu du net sans ce service. Ce "Waybackmachine" vous permet également de retrouver les différentes version d'un même site à différentes époques.

Moteur de recherche de fichiers